La bataille navale de l’écluse – 24 juin 1340



Au tout début de la guerre de Cent Ans, le 24 juin 1340, la marine anglaise du roi Édouard III détruit la flotte française qui tente de l’empêcher de débarquer sur le continent. La bataille se déroule devant le port de L’Écluse (Sluis ou Sluys en flamand), près de Bruges. Plus de quinze mille Français y trouvent la mort, et près de deux cents de leurs navires sont capturés ou détruits. Édouard III n’a plus désormais d’obstacles l’empêchant de franchir la Manche et d’envahir la France, et il le fera quelques années plus tard. Le débarquement de Saint-Vaast-la-Hougue, la prise de Caen, la défaite de Crécy (1346), la perte de Calais (1347), l’humiliation de Poitiers (1356) sont des conséquences plus ou moins directes de la bataille de L’Écluse.

Economica, Paris, 2013

 

Table des matières

Avant-propos

Chapitre préliminaire : La guerre navale à l’aube du XIVe siècle

1ère PARTIE – LE CONTEXTE
1 – Les nations occidentales à la veille de la guerre de Cent Ans
2 – Relations franco-anglaises : de la crise à la guerre (1328-1337)
3 – Un début de guerre indécis (1338-1339)

2ème PARTIE – LA BATAILLE
4 – L’Écluse : les enjeux d’une victoire
5 – Les préparatifs de la flotte française
6 – Les préparatifs de la flotte anglaise
7 – La configuration du site
8 – Le déroulement des opérations
9 – Après la bataille
10 – Les causes de la défaite française
11 – Conclusions : les conséquences de L’Écluse

ANNEXES

Informations Complémentaires

  • 204 pages
  • Format: 24×15.5 cm
  • Prix indicatif: 29 €
  • Chez votre libraire habituel
  • Aux Editions ECONOMICA – 49, rue Héricart, 75015 PARIS.

Comment vous procurer ce livre?

  • Chez votre libraire habituel
  • Aux Editions ECONOMICA – 49, rue Héricart, 75015 PARIS.