Les fortunes de mer



Un iceberg non détecté, une météo exécrable, une côte inhospitalière, une défaillance technique ou humaine, les raisons sont nombreuses qui peuvent conduire un navire à sa perte. Ce «en images» présente quarante fortunes de mer dont les causes furent différentes, le nombre des victimes variable, mais qui toutes illustrent à quel point la navigation a toujours été et reste faite d’aléas et de hasards. Du Titanic au Koursk, c’est près d’un siècle qui est abordé, avec des voiliers, des paquebots, des navires de guerre ou des sous-marins. L’auteur a déjà publié, chez le même éditeur, «Et l’Océan fut leur tombe», le livre référence sur les naufrages et catastrophes maritimes du XXe siècle.

Marines-éditions, Rennes, 2007

 

Table des matières

Avant-Propos
Un siècle de catastrophes maritimes
Farfadet (1905)
Pluviôse (1910)
Liverté (1911)
Titanic (1912)
Bouvet (1915)
Suffren (1916)
Sant’Anna (1918)
Otranto (1918)
Afrique (1920)
Hilda (1905)
Les Marie-Louise (années 1920)
France II (1922)
France (1922)
Saint-Philibert (1931)
Georges Philippar (1932)
L’atlantique (1933)
Pourquoi-Pas? (1936) Lancastria (1940)
Pearl Harbor (1941)
Normandie (1942)
Sidi Bel Abbès (1943)
Indianapolis (1945)
Wilhelm Gustloff (1945)
Grandcamp (1945)
Ocean Liverty (1947)
Flying Enteprise (1952)
Champollion (1952)
Andrea Doria (1956)
Pamir (1957)
Ile-de-France (1959)
Thresher (1963)
Torrey Canyon (1967)
Minerve (1968)
Eurydice (1970)
Maori (1971)
Olympic Bravery (1976)
Amoco Cadiz (1978)
Tanio (1980)
Herald od Free Enterprise (1987)
Erika (1999)
Koursk (2000)
Joola (2002)
Bugaled Breizh (2004

 

Informations supplémentaires

  • 96 pages
  • Couverture souple
  • Format: 26×19 cm
  • Prix indicatif: 18 €

 

Comment vous procurer ce livre?

OUVRAGE EPUISE – CONTACTER EVENTUELLEMENT L’AUTEUR