Sandwich, 24 août 1217 – L’Angleterre échappe à la domination française



«En 1217, le prince Louis de France (le futur Louis VIII, fils de Philippe Auguste et père de saint Louis) guerroyait en Angleterre en espérant s’emparer de la couronne. Le convoi qui lui amenait des renforts indispensables fut intercepté en mer, quelque part entre Douvres, Sandwich et South Foreland, et n’atteignit jamais la côte anglaise.

Cette bataille navale est mémorable à plus d’un titre. Par son ancienneté d’abord, car c’est l’un des premiers affrontements franco-anglais sur mer. Par l’habileté tactique des Anglais, très novatrice pour l’époque. Par la personnalité hors du commun du commandant français, Eustache Le Moine, ancien moine devenu pirate et chef de guerre, qui mettait son épée au service du plus offrant.»

Table des matières

Avant-propos

 

Chapitre 1 – Le contexte historique

Chapitre 2 – Un aventurier sans scrupules : Eustache le Moine

Chapitre 3 – Les préparatifs de la bataille

Chapitre 4 – 24 août 1217 : la bataille

Chapitre 5 – Le bilan et les suites de la bataille

 

Annexes

Bibliographie

Indication des sources